A l'origine de l'attaque meurtrière du complexe gazier d'In Amenas, dans le sud-est algérien, Mokhtar Belmokhtar et ses hommes – anciens militants radicaux d'Al-Qaida au Maghreb islamique entrés en dissidence début décembre 2012 pour se placer sous la coupe directe d'Al-Qaida ...

Par: Hélène Sallon

Source: le monde